MENU

FR

log Contact
02 45 34 01 41
Lundi au vendredi
9h à 19h30

Le nombre d’abandons d’animaux explose en 2021…

Comme chaque année en période estivale, le nombre d’abandons d’animaux de compagnie ne cesse d’augmenter… Les chiffres de cette année sont particulièrement alarmants : Depuis le 1er mai, près de 9 000 animaux ont été recueillis par la SPA, un triste record.

La sonnette d’alarme tirée par la SPA

En ce début d’été, la SPA (Société Protectrice des Animaux) appelle à la responsabilité face à l’accélération des abandons d’animaux et à la saturation de ses refuges qui ont déjà atteint leur capacité maximale, notamment les chatteries.

Alors que la SPA constate moins d’abandons de chiens, car « les gens sont moins partis en vacances », l’augmentation la plus forte concerne les chats et les NAC (nouveaux animaux de compagnie) dont le recueil a augmenté de 25 % sur le mois de juin par rapport à 2019.

Avec 7 700 pensionnaires, « les sites sont proches de la saturation », et « les adoptions sont moins nombreuses en cette période de vacances estivales », explique la SPA dans un communiqué, craignant de « ne bientôt plus pouvoir prendre en charge les abandons et accueillir de nouveaux animaux ».

Une situation alarmante car « cette tendance de 2021 bat tous les tristes records des années précédentes », déplorent les défenseurs des animaux qui dénoncent les achats faciles et déresponsabilisants sur Internet, (sur certains sites et dans les animaleries), qui ont eu lieu en 2020.

« La SPA vit un début d’été encore plus dramatique que les précédents car nous devons gérer les conséquences de la pandémie et les dérives du commerce des animaux« , prévient Jacques-Charles Fombonne, président de la SPA. « C’est finalement à retardement que les animaux de compagnie deviennent des victimes collatérales de la crise sanitaire« , estime-t-il.

abandons

Ce que dit la loi sur les abandons d’animaux

L’abandon d’un animal domestique, apprivoisé ou tenu en captivité est puni d’une peine allant jusqu’à 2 ans de prison et 30 000 € d’amende.

Le tribunal peut décider, en plus, de confier définitivement l’animal à une fondation ou une association de protection animale.

Il peut prononcer également, les peines complémentaires suivantes :

  • Interdiction, définitive ou non, de détenir un animal
  • Interdiction, pour 5 ans maximum, d’exercer l’activité professionnelle qui a permis de préparer ou d’effectuer l’abandon.

Par ailleurs, un projet de loi à ce sujet est attendu au Sénat. Pour mettre fin au problème de « l’objet animal », Jacques-Charles Fombonne attend du gouvernement qu’il interdise la vente d’animaux de compagnie dans les animaleries et sur Internet.

« Cette triste réalité que nous vivons permettra au Sénat de ratifier les articles de loi sur les modes d’acquisition des animaux de compagnie, votés en janvier à l’Assemblée nationale », espère Jacques-Charles Fombonne.

Pour Animaux Santé, équipe de passionnés au service des animaux, adopter un animal est un acte responsable, ce n’est pas un geste à la légère ou un caprice de quelques mois. Il s’agit de l’engagement de prendre soin de son animal tout au long de sa vie qu’il partagera avec nous.

A ce titre votre animal mérite ce qu’il y a de mieux, prenez donc soin de lui et pensez à lui souscrire une assurance. Animaux Santé est une assurance pour chiens et chats, tous risques et sans franchise, avec des formules adaptées à chaque besoin. N’attendez plus !

Assurance chat Je Découvre

Assurance chat

Assurance chien Je Découvre

Assurance chien