MENU

FR

log Contact
01 85 56 29 51
Lundi au vendredi
9h à 19h30

Que regarder chez votre chien pour s’assurer de sa bonne santé ?

Lors d’une consultation chez un vétérinaire, ce dernier va réaliser un examen clinique général de votre chien et vous poser un certain nombre de questions afin de mieux cerner l’état de santé de l’animal.

Vous pouvez vous-même réaliser certains gestes et contrôler de nombreux paramètres pour vous assurer de sa bonne santé mais aussi pour être en mesure de répondre aux questions de votre vétérinaire.

Nous allons balayer différents éléments à observer en partant de la tête de l’animal comme lors de la réalisions d’un examen clinique.

santé

1) Les yeux :

Le regard doit être vif et les yeux brillants. Ils ne doivent ni être secs ni « couler » de manière importante. Il est normal de retrouver quelques sécrétions/croutes au coin de l’œil le matin par exemple (puisque l’animal n’aura pas cligné des yeux pendant la nuit) ; pour les nettoyer il est conseiller d’utiliser une compresse et une lotion spéciale tel que l’ocryl ®.

Une irritation du pourtour de l’œil ou un écoulement anormal des yeux doivent alerter. Ces symptômes sont souvent annonciateurs d’une conjonctivite.

2) La truffe :

Contrairement à de nombreuses croyances une truffe sèche et chaude n’est pas le reflet d’un mauvais état de santé général de l’animal. L’état d’humidité de la truffe et sa température varient au cours de la journée.

En revanche si la truffe présente un état de sécheresse prolongé, des craquelures, des fissures, des dépigmentations ou un écoulement nasal épais et jaunâtre cela peut être l’occasion de consulter.

En général, la truffe doit être froide et légèrement humide.

3) Les dents et les muqueuses buccales :

Il faut surveiller la présence de tartre et brosser régulièrement les dents de votre chien avec une pâte dentaire adaptée (ou donner des bâtonnets à mâcher adaptés à leur hygiène dentaire). Les muqueuses doivent être roses avec éventuellement quelques tâches plus foncées chez certains chiens.

Toute autre couleur est un indicateur alarmant (blanche = animal anémié c’est-à-dire que le sang de l’animal s’appauvri en globules rouges, jaune = problème de foie, violet ou noire = urgence vétérinaire).

Un geste très simple que vous pouvez réaliser sans problème est le temps de remplissage capillaire (TRC), il suffit d’exercer une légère pression sur la gencive avec votre doigt, la recoloration de la gencive doit se faire en 2sec (plus le TRC est supérieur à 2 secondes, plus votre animal est déshydraté).

La perte d’appétit et la mauvaise haleine peuvent également être des signes de problèmes bucco-dentaires.

4) Les oreilles :

Tout d’abord il faut penser à nettoyer régulièrement le cérumen qui se dépose à l’intérieur. Il s’agit du produit de sécrétion des conduits auditifs, il peut s’apparenter à de la cire. Le cérumen normal est blanc ou jaunâtre.

S’il est noir et que le chien secoue et se gratte les oreilles, il faut suspecter une gale auriculaire. Un cérumen jaune foncé et malodorant peut être un signe précurseur d’otite ; de même si le nettoyage semble douloureux.

Attention il ne faut jamais les nettoyer avec un coton-tige, il vaut mieux utiliser une compresse et une lotion spécialement dédié à cet effet (demandez à votre vétérinaire comment le faire et avec quel produit avant de vous lancer dans le nettoyage des oreilles de votre chien).

santé

5) La respiration

Un chien en bonne santé a une respiration fluide et régulière, qui correspond à environ 30 inspirations par minute au repos. Vous devez surveiller la présence de bruits anormaux ou de difficultés lors de l’inspiration.

6) La région abdominale :

Vous pouvez palper l’abdomen de votre animal (derrière la cage thoracique) en procédant délicatement avec des caresses pour commencer. Vous pouvez ainsi essayer de détecter des accumulations d’air (l’abdomen vous paraîtra alors gonflé et tendu) ou la présence d’excroissances.

Pour savoir si l’appareil digestif de votre chien fonctionne correctement il faut contrôler les selles de votre animal. Elles doivent être moulées et de teinte brune.

Un chien en bonne santé défèque en moyenne une à deux fois par jour. Les diarrhées chroniques (répétées) ou au contraire, l’absence de selles pendant une période importante, sont des signes de dérèglements digestifs. Vous devez également vérifier l’absence de parasites ou de sang dans les selles.

En ce qui concerne l’appareil uro-génital il faut tout d’abord surveiller les urines. Les mictions (acte d’uriner) normales doivent se faire en un jet continu, sans douleur apparente et doivent avoir une teinte jaune.

Les signes de problèmes urinaires sont les suivants : douleurs et plaintes au moment de la miction, mictions plus fréquentes ou tentatives d’uriner sans succès, si votre animal bois énormément, incontinence ou miction goutte à goutte, couleur foncée, présence de sang.

Il faut également vérifier l’état des mamelles et tétines, notamment la présence d’excroissances ou de « boules ». Il faut aussi inspecter la vulve. En cas d’irritation il peut y avoir la présence de gonflements, rougeurs et de sécrétions plus ou moins abondantes.

Un animal qui se gratte ou se lèche trop fréquemment cette zone peut être un signe de démangeaisons et d’inflammation.

7) Pelage et peau

L’état du pelage est globalement le reflet d’une bonne alimentation et donc d’un bon état de santé chez le chien. Un pelage en bon état doit avoir une texture ni sèche, ni grasse, sans pellicules, sans mauvaise odeur émanant de sa peau, sans zones clairsemées ou complètement dégarnies, et évidemment sans parasites en tout genre (puces, tiques, etc.).

La peau doit être lisse, et sans rougeur ni croûte. Certaines races comme le Shar-peï possèdent une peau fragile, qui nécessite une vigilance accrue.

Si l’animal présente des démangeaisons persistantes, une perte de poils anormale laissant certaines zones nues ou d’autres symptômes cela peut être précurseur de pathologies dermatologiques qui nécessitent un diagnostic vétérinaire.

Savoir observer correctement et régulièrement votre animal est primordial. Cela permet, en cas de changements de son état de santé, de les détecter rapidement et de prendre rendez-vous chez un vétérinaire au bon moment. Prendre un problème en amont permet généralement de mieux le traiter et à moindre coût.

Vous souhaitez le meilleur pour votre animal ? Pensez à lui souscrire une assurance ! Animaux Santé est une assurance pour chiens et chats, tous risques et sans franchise, avec des formules adaptées à chaque besoin.

Emma GAUDIN – École Nationale Vétérinaire d’Alfort (EnvA)

Assurance chat Je Découvre

Assurance chat

Assurance chien Je Découvre

Assurance chien