MENU

FR

log Contact
02 45 34 01 41
Lundi au vendredi
9h à 19h30

Les bienfaits d’un animal sur la santé de votre enfant

En 30 ans, le nombre de cas d’allergies a triplé pour atteindre aujourd’hui 30 %. Idem pour le surpoids et l’obésité. Parmi les causes évoquées de cette réapparition, l’hypothèse de l’hygiène est évoquée. Dans ce cas, trop d’hygiène et trop peu d’exposition aux allergènes dérègle le système immunitaire et favorise des réponses du corps erronées. Animaux Santé vous en dit plus sur les bienfaits d’un animal sur la santé de votre enfant.

Moins d’allergies et une réduction des risques d’obésité.

Une récente étude prouve que la présence d’un animal domestique auprès d’un enfant, peut induire certaines bactéries intestinales à « éduquer » le système immunitaire et à réduire le risque d’allergies et d’obésité. La revue Microbiome, conforte le rôle clé du microbiote intestinal dans la formation de l’immunité. Par ailleurs, elle laisse entrevoir de nouveaux probiotiques anti-allergies et anti-obésité.

On sait que la réaction allergique est une manifestation anormale de l’immunité, et que la modification de notre environnement biologique nous affecte, même bien avant la naissance. Les maladies allergiques sont ainsi des réponses immunitaires aberrantes en présence de corps étrangers inoffensifs. L’asthme, l’eczéma et d’autres maladies auto-immunes (telles que le diabète) sont le résultat d’un dérèglement de notre système immunitaire.

Dans ce dérèglement immunitaire, le rôle du microbiote intestinal a déjà été documenté : Les bactéries qui certes participent à la digestion des aliments, vont également éduquer notre système immunitaire et lui apprendre à réagir à l’égard des substances étrangères.

L’étude montre aussi que les enfants qui grandissent avec des chiens ont des taux d’asthme plus faibles. Les chercheurs de l’Alberta ont constaté que les bébés vivant aux côtés d’animaux domestiques, ont 2 types de microbes plus présents dans leur organisme que d’autres nourrissons. Ces microbes permettent une réduction des risques de maladies allergiques et d’obésité.

Deux bactéries bénéfiques à la santé de votre enfant

Leur théorie démontre que l’exposition aux bactéries au début de la vie, pendant la grossesse et jusqu’à ses 3 mois, construit cette immunité précoce, grâce à l’abondance de 2 bactéries : Ruminococcus et Oscillospira. Celles-ci sont respectivement associées à la réduction des allergies infantiles et de l’obésité.

Ainsi, l’exposition à un chien ou un chat juste après la naissance a une incidence indirecte sur le microbiome intestinal. Adopter un chien juste avant la naissance permet un échange de microbiome « sain », du chien à la mère et à l’enfant. Cet échange de stimulation de l’immunité est observé dans 3 scénarios : l’accouchement par césarienne, la prise d’antibiotiques au cours de la naissance et l’absence d’allaitement maternel.

Enfin, la présence d’animaux de compagnie dans la maison semble également réduire le risque de transmission de bactéries vaginales associées à la pneumonie chez le nouveau-né.

Les chercheurs identifient donc une fenêtre critique durant laquelle les microbes et l’immunité intestinale se développent simultanément et durant laquelle l’immunité globale peut être boostée. Ensuite, ce processus de stimulation de l’immunité, via 2 types de bactéries, pourrait bien donner lieu à de nouveaux probiotiques anti-allergies et anti-obésité.

Vous souhaitez le meilleur pour votre animal ? Pensez à lui souscrire une assurance !

Animaux santé est une assurance pour chiens et chats, tous risques et sans franchise, avec des formules adaptées à chaque besoin.

Assurance chat Je Découvre

Assurance chat

Assurance chien Je Découvre

Assurance chien