MENU

FR

log Contact
02 45 34 01 41
Lundi au vendredi
9h à 19h30

LA LUXATION DE LA ROTULE CHEZ LE CHIEN

On vient de diagnostiquer à votre chien une luxation de la rotule mais vous ne comprenez pas de quoi il s’agit ? Nous allons tout vous expliquer.

La rotule, aussi nommée patella, est l’os du genou. C’est un petit os qui coulisse dans une gorge formée dans l’os du fémur, appelée trochlée fémorale. Cette rotule est attachée au tendon du quadriceps fémoral du côté du fémur et au ligament patellaire de l’autre côté, qui la relie au tibia. Lorsque le chien plie le genou ce petit os coulisse dans la gorge, ce qui est à l’origine de la stabilité articulaire du mouvement.

Est-ce une affection fréquente ?

Il s’agit d’une affection relativement fréquente étant donné qu’il s’agit de la 7ème cause de consultation en chirurgie orthopédique en Grande Bretagne par exemple. Elle touche principalement les chiens de races naines et touche un peu plus les femelles que les mâles. Cette luxation touche les deux genoux dans 50 à 93% des cas et est détectée chez les jeunes chiens indiquant le caractère génétique de la maladie.
En effet, il s’agit d’un problème de développement dans la plupart des cas c’est à dire que l’anomalie se met en place lors de la croissance de l’animal. Dans de plus rares cas, cette luxation peut se mettre en place suite à un traumatisme comme une fracture par exemple.

Quels sont les symptômes que va présenter mon chien ?

Votre chien va boiter, souvent sans poser la patte, en la tenant fléchie. Son articulation du genou peut également être déformée. Souvent, vous allez voir votre chien présenter quelques petites foulées anormales lors de ses courses, ce qui est assez typique de cette pathologie.

Mais qu’est ce qu’une luxation exactement ?

Il s’agit d’une affection articulaire caractérisée par un déplacement des surfaces des articulations osseuses les unes par rapport aux autres. Dans le cas précis de la luxation de rotule, il s’agit de son déplacement et sa fuite de la gorge formée dans le fémur. La rotule bascule alors soit du côté médial, qui est le côté interne à l’animal, soit du côté latéral dans de plus rares cas, c’est à dire vers l’extérieur. Il existe plusieurs stades de luxation qui vont de la rotule qui est simplement laxe dans l’articulation à une rotule qui est sortie complètement de la gorge du fémur et sur laquelle il faut forcer pour qu’elle rentre à nouveau dedans.

Comment le vétérinaire fait pour diagnostiquer cette luxation ?

A l’examen clinique, il va mobiliser la rotule et voir si elle se déplace ou non. Si c’est le cas, ce n’est pas normal et il y a luxation. Il peut également effectuer des radiographies du genou de votre chien ou encore un scanner qui sera plus précis.

Quelles sont les complications de cette pathologie ?

Au vu de l’instabilité de l’articulation, des lésions vont apparaître comme la mise en place d’un phénomène d’arthrose, des adhérences du muscle quadriceps fémoral (bandes fibreuses dans le muscle qui peuvent entraîner une diminution de la force musculaire) ou encore des déformations osseuses.

Quel en est le traitement ?

L’objectif du traitement est de stabiliser la rotule au sein de son articulation. Si votre chien ne présente pas de symptômes le vétérinaire peut vous proposer un traitement dit conservateur avec mise au repos du chien. Le vétérinaire aura estimé qu’une chirurgie n’est pas nécessaire.
Lorsque l’os sort régulièrement de son alignement normal, un traitement chirurgical est préconisé. Le chirurgien orthopédique peut recreuser la trochlée fémorale, donc cette gorge dans laquelle coulisse la rotule, pour qu’elle n’en sorte plus. Il peut également réaligner toutes les structures anatomiques impliquées dans le mouvement de l’os en réalisant par exemple des sutures, ou en déplaçant un morceau de tibia. Enfin il peut procéder à une reconstruction des tissus environnants en les relâchant d’un côté et les imbriquant de l’autre côté du genou.
Tout ceci dépend bien entendu du chirurgien, de son expérience ainsi que de l’animal étant donné que chaque animal est différent et présentera une luxation différente.

Existe-t-il des complications suite à ces chirurgies ?

On observe des complications dans 18 à 24% des cas. Tout ceci dépend de l’animal, du fait qu’il soit opéré d’un seul genou ou des deux à la fois, ou encore du chirurgien. L’âge avancé de l’animal, le stade de la luxation ou encore une éventuelle obésité peuvent augmenter le risque de complication.
Il existe également des risques de récidive donc d’une nouvelle luxation après la chirurgie. Elles arrivent dans moins de 10% des cas.
Après la chirurgie votre chien recevra également des anti-inflammatoires, des antidouleurs et devra également être mis au repos pour permettre une bonne récupération. Un traitement pour prévenir la mise en place d’arthrose pourra également être proposé.

A long terme, on a une récupération de la fonction du genou acceptable voire même complète dans plus de 80% des cas mais une boiterie peut tout de même persister. Il est à noter que quoi qu’il arrive, de l’arthrose se mettra systématiquement en place au cours de la vie de l’animal au niveau de son genou opéré.

Dans tous les cas si votre chien boîte, quel que soit son âge, son sexe, sa taille, il faut consulter un vétérinaire car il existe un grand nombre de pathologies qui peuvent être à l’origine d’une boiterie.

Anna SLUSAREK – École nationale vétérinaire d’Alfort (EnvA)

Assurance chat Je Découvre

Assurance chat

Assurance chien Je Découvre

Assurance chien