• Le spécialiste de l’assurance chien et de l’assurance chat

LE VIEILLISSEMENT CHEZ LE CHAT

Chez le chat, la vieillesse commence dès l’age de 8 ans. Avec le vieillissement, comme chez l’humain, le rythme de vie du chat se ralentit, il est important de respecter ce nouveau rythme, de l’accepter.
Une surveillance plus étroite de sa santé est alors souhaitable.  
Il faut savoir qu’un chat vivra d’autant plus vieux qu’il a eu une nourriture équilibrée et modérée.  

Il est vivement conseillé de surveiller le poids de votre chat, car, exactement comme chez l’humain, une suralimentation abrège sa vie.

Des aliments industriels permettent de lui donner un sentiment de satiété sans pour autant le nourrir : aliments enrichis en fibre et appauvris en matières grasses, qui ont de plus de très bonnes qualités gustatives.
Autant il est inquiétant de voir un chat grossir excessivement quand il est jeune, autant il est inquiétant de le voir maigrir à partir d’un certain âge.
L’amaigrissement n’est pas lié à l’âge mais aux maladies qui accompagnent le vieillissement.

Les deux grandes maladies qui guettent essentiellement votre chat sont l’insuffisance rénale chronique et l’insuffisance hépatique chronique.
Ces deux maladies sont d’autant plus redoutables qu’elles évoluent sur plusieurs mois et ne provoquent au début qu’un  amaigrissement avec absence de symptôme.
Lorsque les symptômes apparaissent (perte d’appétit, vomissements…), la maladie peut déjà être bien avancée.
Ces maladies sont d’autant plus faciles à soigner qu’elles sont diagnostiquées précocement.
Le vétérinaire est là pour faire un diagnostic et mettre en place une stratégie de soins et d’alimentation adaptée afin que cette maladie chronique n’évolue pas trop rapidement vers une dégradation de l’état de santé de votre animal et son décès.

Suivez nous sur :

Assurance mutuelle chien chat RSSAssurance mutuelle chien chat FacebookAssurance mutuelle chien chat Twitter