• Le spécialiste de l’assurance chien et de l’assurance chat

LA PIF

Cette maladie est relativement plus fréquente que les leucoses et atteint surtout les chatons.
Elle se manifeste surtout par une PIF « humide » chez le chaton, avec accumulation de liquide dans le ventre entraînant une perte d’appétit, un amaigrissement, puis la mort. Une analyse du liquide intra-péritonéal permet de faire le diagnostic avec certitude.
Chez le chat adulte, il s’agit plutôt de PIF dite « sèche », avec des symptômes moins caractéristiques mais qui conduisent également au décès de l’animal.
Des analyses sont ici tout aussi indispensables pour établir un diagnostic avec certitude.

Suivez nous sur :

Assurance mutuelle chien chat RSSAssurance mutuelle chien chat FacebookAssurance mutuelle chien chat Twitter